Accueil > Actualité Tafta > Compte-rendu de la réunion du 10 mars 2015

Compte-rendu de la réunion du 10 mars 2015

jeudi 2 avril 2015

Compte-rendu de la 3ème réunion du collectif des Deux-Sèvres STOP-TAFTA

Le Conseil d’Administration d’ATTAC 79 organise les réunions du collectif STOP-TAFTA en Deux-Sèvres (voir compte-rendu du 08-12-2014).
Vous trouverez ci-dessous un relevé des principaux échanges qui se sont tenus le 10-03-2015 lors de cette 3 ème réunion publique.

date et lieu : mardi 10 mars 2015 – Mairie de Châtillon sur Thouet – 20h

nombre de participants : environ 25

animateurs : Frank MICHEL – Pascal ANDRAULT, tous les 2 membres du CA d’ATTAC 79

Propos introductifs de Pascal et de Franck :

3 thèmes seront abordés :

• suivi des actions de structures composant le collectif
• suites à donner à la motion du Conseil Général du 79 votée le 09-03-2015 qui déclare le département des Deux-Sèvres « hors zone TAFTA/TIP ».
• quelle participation à la journée d’action internationale « STOP TAFTA » prévue le 18 avril 2015 ?

En préambule, Pascal demande à chacun de se présenter brièvement et de préciser, le cas échéant, au nom de quelle association il s’exprime. De nouveaux participants sont présents : l’intercomité 79 à l’opposition au projet de NDDL + le réseau « sortir du nucléaire ».

1 – La motion du CG 79 votée le 09-03-2015 en commission permanente

Frank : L’assemblée se félicite de la motion du CG 79. Même si ce texte n’a pas de portée juridique, c’est un outil politique et symbolique. Les futures candidats de la prochaine assemblée doivent se positionner d’ici le 22 mars sur les suites qu’ils entendent donner à cette motion et plus généralement au combat « Anti-Tafta ».
Interpeller les candidats par voie de presse est l’idée retenue : Franck se charge de rédiger et de diffuser un communiqué qui appelle chaque candidat à se positionner. Cela a été fait le 12 mars.

Pascal : Chacun peut également interpeller les élus en tant que citoyen.

JL Euvrard (Ensemble) : -regrette les prises de position tardives sur le mandat de négociation : 1 an de retard ! (on en est au 8ème round de négociation)
- la situation évolue très rapidement. Exemple : le 24 février 2015, le gouvernement français demande aux euros députés de ne pas suivre la position qui rejette les tribunaux arbitraux.
- nécessité de maintenir la pression et de réussir le mouvement du 18 avril : peser sur les parlements nationaux et européens + le Conseil Européen qui représente les Etats.
- faire le lien entre CETA (accord Canada-UE, conclu mais non ratifié) et le TAFTA (utilisation possible des tribunaux arbitraux via les filiales canadiennes des entreprises US)-

2 – Préparation à la journée internationale d’action du 18 avril STOP TAFTA

En avant propos, est rappelé le succès rencontré par les journées de formation assurée par JL Euvrard (30 personnes à Bressuire, 15 à Niort) : d’autres sessions sont attendues.
Nécessite de s’appuyer sur ces formations pour agir dans la perspective du 18.

Norbert (mouvement bressuirais citoyen) : propose une action au « Fauteuil rouge » : a besoin d’un support vidéo (30 ou 45 minutes) + des animateurs pour le débat

Maryvonne : propose des animations de rue + appel à des intermittents ? Un participant (David Cousineau) se propose d’animer également ces actions (musique...)

Pierre : cinéma de plein air : bonne idée mais nécessite une grosse communication + beaucoup de travail

Franck : pour le 18 avril, organisation d’une montée à Paris en bus (si l’action est confirmée à la Capitale) : Maryvonne organise pour le Sud, Christian Baudry pour le Nord

- le site sera enrichi d’ici le 18 des informations nécessaires à cette journée

Juliette : propose d’utiliser le réseau des MRJC (mouvement rural des jeunesses chrétiennes) pour sensibiliser un public + jeune

Cathy (future ATTAC 79) : Un membre du collectif belge « STOP TAFTA » se propose d’organiser une conférence le 23 avril 2015.
Le principe est retenu pour une organisation à Niort : on retient une organisation au niveau régional.

3 – Autres points : gestion du site web

Maryvonne (Utopia) :s’étonne du manque de retour sur certaines contributions et s’interroge sur la méthode pour désigner les contributeurs.

Franck – Pierre (ATTAC) – Philippe (ATTAC) : -précisent qu’un appel à contributeurs a été fait (sans succès à ce jour), que l’ensemble de la documentation pertinente est en ligne et que le collectif sera ce que les participants en feront.
- rédacteur ne s’improvise pas : connaissances techniques nécessaires + connaissances sur le fond pour juger de l’intérêt de tel ou tel article.
- en revanche, le site pourrait se doter d’un espace d’échanges = renvoi au fonctionnement du collectif

►-débat sur le rôle du site : vitrine du site national ou sert à faire le lien entre les membres ?

Franck – Jean Louis : -le fonds documentaire étant présent sur le site et mis à jour (jusqu’à la coopération réglementaire), il convient de privilégier les réactions nationales et « l’événementiel » + l’information locale (les formations par exemple).

Juliette (comité NDDL) : les articles donnent-ils lieu à des fils de commentaires ?

Pierre : Oui, cela existe mais à posteriori. Selon le volume des échanges, possibilité d’installer un forum mais le travail d’administrateur est complexe (voir supra) : nécessite des compétences rédactionnelles et techniques.

Principales décisions prises par le collectif – prochaines échéances

- mise à disposition d’un support ½ format A4 synthétisant l’action STOP TAFTA, idée à prendre sur le site du collectif de Vendée.

- à faire : travailler à une coordination inter-régionale pour la journée du 23 avril (conférence)

- mobilisation en cours pour la journée du 18 avril sur Paris

Messages

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?